Chat with us, powered by LiveChat
Retour
close up du logo de la mazda cx-5 awd à l'extérieur en hiver à chicoutimi

LA TRANSMISSION INTÉGRALE I-ACTIV DE MAZDA EXPLIQUÉ

La transmission intégrale i-ACTIV est apparue en 2013 sur le Mazda CX-5. La technologie existait avant, mais n’avait jamais été baptisée, ce que Mazda a fait lors du lancement de son nouveau VUS. Depuis, plusieurs innovations font de système un des meilleurs sur le marché.

Le Mazda i-ACTIV est un système à rouage intégral à temps partiel et non a prise constante, qu’on retrouve sur un grand nombre de produits Mazda tels les CX-3 et CX-9. Ce type de système détient un gros avantage vis-à-vis la prise constante, l’économie d’essence.

Cependant, ce n’est pas tout pour Mazda. Ce qui différencie la transmission intégrale i-ACTIV versus sa concurrence est sa capacité de pressentir ce qui s’en vient.

Comment s’y prend-il ? Il comporte des capteurs qui vérifient l’état de la chaussée 200 fois par seconde et utilise les données de 27 capteurs différents pour cartographier les conditions routières, ce qui lui permet de transférer le couple aux roues arrière si jamais le besoin y est.

Jadis, le système ne rassemblait que dix facteurs qui étaient pris en compte, comme la vitesse du véhicule et le régime du moteur. Maintenant, Mazda se fie sur une multitude d’autres capteurs intégrés aux véhicules pour prévoir ce qui s’en vient, tels que les capteurs de température ambiante, d’angle du volant, d’adhérence longitudinale et même le mouvement des essuie-glaces.

Mais ça ne s’arrête pas là, la transmission intégrale i-ACTIV peut même régler la distribution du couple pour tenir compte du patinage des roues. Ce qui permet aux véhicules équipés du i-ACTIV de limiter le sous-virage en conduite sportive, entre autres.

Pour voir tous nos véhicules qui offre la transmission intégrale i-ACTIV et en apprendre plus sur ceux-ci, passez nous voir en concession chez Ami Junior Mazda.